En cours de création

whatliesUNDER

Librement inspiré du roman de Robert Nathan Le Portrait de Jenny – texte ambre oz – musique christophe jodet –  images en cours de distribution
Je ne peux pas vous parler plus avant de cette période, dont une angoisse très difficile à rendre formait le côté le plus pénible. Je suppose que chaque artiste traverse une phase de ce genre. Tôt ou tard, vivre, peindre et obtenir à peu près sa nourriture ne lui suffit plus. Tôt ou tard dieu pose sa question : es-tu pour moi ou contre moi ? Et l’artiste doit répondre, quitte à sentir son cœur se briser contre ce qu’il ne peut extraire de son imaginaire.

 


Warrior


“Je raconte depuis dix ans des contes qui m’occupent depuis toujours. C’est du côté des arts de la parole. J’écris aussi pour la lecture silencieuse comme pour la poésie sonore. C’est dans le premier cas un acte de littérature dans le second un geste plutôt résolument musical. Ce sont des intentions et des travaux forts différents. Parfois étrangers l’un à l’autre. Avec UNDER l’histoire veut tout. Une parole qui prend ses aises et déploie ses frusques protéiformes. Une narration chanteuse et généreuse impatiente de se livrer. Prête pour le pavé et l’entre deux portes autant que pour les nuits conteuses. Une scansion bilingue qui pulse toutes les saisons. Je prends cette absence de mesure comme une manifestation de la gourmandise que possède en elle-même l’histoire pour ce qui peut la faire exister et qui est une réponse spontanée et inexplicable de la langue à notre être de fiction. UNDER cherche à jouer sur les strates et l’incubation. Sur une large plage onirique qui prend appui sur sa bande son. La musique fait ligne sur la page d’écriture et c’est elle qui donne une portée graphique au récit en structurant la pâte vocale au delà de sa forme stylistique pour composer un tableau ». ambre oz

 

Après une première étape d’écriture à l’atelier de l’Amour du loup (janvier à septembre 2015), ce projet a bénéficié du soutien de la mairie de La Teste de Buch (septembre 2015) pour poser les premières marques scéniques sur le plateau du Théâtre Pierre Cravey. L’écriture sera achevée cet été et UNDER cherche un nouvel espace de résidence pour finaliser le travail scénique en 2016-2017 .

Pour tout renseignement complémentaire